Comment choisir son mode d'apprentissage?

Voilà on y est, le moment de choisir est arrivé! Affelnet et Parcoursup les poussent à faire des choix. Si on essayait d'y voir un peu plus clair ensemble? Néanmoins, chaque individu étant différent, les points abordés restent des généralités. Ils n’ont pas la prétention de donner une solution clé en main mais simplement un éclairage sur les questions à se poser.


1ère question: Mon ado est en 3ème, a-t-il un projet professionnel? La réponse à cette question peut influencer la suite.

  • Il/elle n’a pas de projet professionnel concret, ses notes sont satisfaisantes (entre 11 et 12 moyenne générale) apprendre des concepts généralistes lui convient parfaitement. Il semble que la formation initiale soit faite pour lui/elle.

  • Il/elle n’a pas de projet professionnel, ses notes ne sont pas satisfaisantes, il/elle s’ennuie en cours. Je vous recommande de l’amener soit vers un CIO, soit vers un coach scolaire (n’hésitez pas à me contacter) qui pourra l’aider à déterminer sa voie en fonction de ses motivations.

  • Il/elle a un projet professionnel, il faudra peut-être faire le choix d’une formation en alternance ou en initiale.

2ème question: Mon ado sait-il comment il désire poursuivre ses études?

Cela peut paraitre étonnant mais c'est aussi une question à se poser ou plutôt à lui poser. Ce choix peut s’opérer en fin de 3ème ou après le bac en fonction de la filière choisie.


- Il sait! Ouf, cela vous simplifie la vie, mieux encore ses arguments de choix sont objectifs : vous êtes tranquille!


- il ne sait pas ... Vous allez devoir lui expliquer pour qu'il se fasse son propre avis. Il va vous falloir rester le plus neutre possible pour ne pas influencer ses choix: l'accompagner sans l'influencer: être coach quoi! Je vais vous aider ;)



La formation initiale: ou souvent appelée classique va permettre une approche théorique des connaissances. Néanmoins, il faut souligner la volonté de l'Education Nationale de professionnaliser les parcours des élèves avec la création de passeport de compétences. L'élève pourra donc à travers des mises en situation au lycée (bac ou études supérieures) acquérir des compétences mais également grâce à des stages en entreprise. Ces compétences seront notifiées dans son passeport avec tout type de supports pouvant les prouver. Le rythme de formation est soumis au calendrier établi par l'Education Nationale en fonction des académies. Les vacances scolaires perdurent et l'année scolaire est ponctuée par des périodes de stage. La formation initiale permet à l'élève de pouvoir accéder à un niveau I d'étude (bac +5 et plus).


La formation en alternance: Souvent décriée la formation en alternance reprend, pour les diplômes d'Etat, le même référentiel que celui établi par l'Education Nationale. La différence, c'est le rythme que va suivre l’apprenti (l'élève). Ce rythme est, lui définit par le CFA. Certains proposeront du 2 jours/ 3 jours (2 jours au CFA et 3 jours en entreprise), du 15 jours /15 jours....

Pour le certificat de qualification professionnelle (CQP), il permet de faire reconnaître les compétences et savoir-faire nécessaires à l’exercice d’un métier. Un CQP est créé et délivré par une ou plusieurs commissions paritaires nationales de l’emploi (CPNE) de branche professionnelle. Ce n'est pas un diplôme au sens commun habituel, car il n'est ni délivré directement par l’État, ni sous la tutelle de l'Éducation Nationale mais:


« Depuis le 1er janvier 2019, l’enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles des CQP, selon la nouvelle procédure prévue par la loi du 5 septembre 2018, permet l’attribution au titulaire du CQP d’un niveau de qualification, à l’instar des diplômes et titres à finalité professionnelle enregistrés à ce même répertoire. » extrait du site travail-emploi.gouv.fr


La formation en alternance permet une professionnalisation immédiate du jeune. Elle s'adresse donc à des formations techniques et non généralistes. L'adolescent quitte son statut d'élève, d'étudiant pour prendre celui d'apprenti (salarié). Il est donc assujetti aux mêmes droits et devoirs. C'est un mode de formation exigeant, difficile au début car il faut s'adapter à un nouveau fonctionnement. La formation en apprentissage permet à l'apprenti(e) de pouvoir accéder à un niveau I d'étude (bac+5 et plus). Et oui, certains pensent que l'apprentissage ferme la porte aux études supérieures: c'est faux! Je vous conseille de participer aux Journées Portes Ouvertes des CFA, ces dernières se déroulent souvent en distanciel du fait de la situation sanitaire.


Pour finir, il n’existe pas de bonne ou de mauvaise solution. Il n’existe que des solutions qui doivent correspondre aux réelles motivations de votre ado. Mais, il faut être conscient que la situation sanitaire est anxiogène pour eux aussi, que la projection dans l’avenir peut- être compliquée actuellement. Les émotions sont pour certains exacerbées et pour autant, ils peuvent avoir du mal à les définir ce qui peut bloquer le phénomène d’homéostasie.


Petit conseil du coach: Avant de demander à nos enfants d’être capables de faire des choix ou de leur imposer les nôtres : écoutons-les ! Donnons-leur la possibilité d’être en alignement avec ce qu’ils sont vraiment et donc d'être motivés ...

21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout